Djirédji :Réduire la fracture numérique, une préoccupation pour toute une commune

Dernière mise à jour : 12 sept. 2021


Soixante jeunes au total de la commune de Djirédji (Sédhiou, sud) ont bénéficié d'une formation en informatique-bureautique au cours d’une session de 10 jours dénommée par les autorités municipales "Vacances numériques".

A la fin de la formation visant a outiller surtout ces jeunes ,les bénéficiaires ont reçu des attestations au cours d’une cérémonie a laquelle le maire Mamadou Lamine Diawara a pris part.

Dans le groupe des jeunes formés, il y a des étudiants, des bacheliers , collégiens, des agents de l’état-civil entre autres .

Pour l'’équipe municipale, cette formation entre dans le cadre d'aider les populations à se familiariser avec l'outil informatique et les technologies de l'information et de la communication .

Mamadou Lamine Diawara est convaincu que "Djirédji doit se conformer avec l’évolution du monde, mais aussi essayer d’initier les jeunes étudiants pour leur faciliter la manipulation de l’outil informatique".


Les participants sont invités à faire un bon usage de ces compétences apprises et à être au service du développement local.


Le maire de Djirédji «cette première édition appelée vacances numériques à l'intention des jeunes bacheliers, aux étudiants et aux personnels de la mairie vise à réduire la fracture numérique . Nous avons constaté une grande fracture numérique entre notre ville et le reste des villes. Les participants sont au nombre de soixante.»


Certains bénéficiaires de la formation ont appris pour la première fois à manipuler le pack office ( word, excel, le power pointe) .Ils ont été initiés aussi à la navigation de l’internet.