Sénégal : Quand le manque de financement freine les initiatives entrepreneuriales

Dernière mise à jour : 12 sept. 2021


La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) poursuit sa dynamique de déploiement des points Nano-crédit partout sur le territoire national. Un budget de 12,7 milliards a été inscrit dans la loi de finance rectificative cette année pour le Nano-crédit au profit des 46 départements du Sénégal.


Des points Nano-crédit vont être installés à partir de cette semaine dans la région naturelle de Casamance et à Tambacounda. Une équipe de la DER/FJ a commencé la sensibilisation et l’enrôlement des organisations professionnelles et interprofessionnelles dont les membres seront les bénéficiaires de ce produit financier visant à soutenir les initiatives d’auto-emploi et l’inclusion socio-économique des femmes et des jeunes.


Les activités dans la zone Sud du pays ont démarré mardi 7 septembre 2021 par une séance de sensibilisation des organisations professionnelles et interprofessionnelles,les groupements d’intérêt économique et autres acteurs économiques de la commune de Ziguinchor. Une occasion d’expliquer aux femmes et aux jeunes, les principes et mécanismes du Nano-crédit, les critères d’éligibilité, les montants à financer et le mode de remboursement. Des mécanismes complètement adaptés aux types d’activités de ces cibles qui sont généralement des auto-entrepreneurs, en particulier « informels » qui n’ont pas accès au système financier classique.

Mme Fatou Niasse, Responsable du projet Nano-crédit à la DER/FJ, a précisé qu’avec l’accompagnement de la Mairie de Ziguinchor, deux points Nano-crédit sont installés dans les quartiers de Kandé et Lindiane. Une enveloppe initiale de 100 millions FCFA a été allouée pour le Nano-crédit à Ziguinchor. Avec le remboursement progressif de la part des bénéficiaires, cette enveloppe va augmenter. Les financements vont de 50 000 à 300 000 FCFA. Le Nano-crédit vient s’ajouter aux autres guichets de la DER/FJ dont les financements vont de 1 000 0000 à 50 000 000 FCFA .


La DER/FJ a activement impliqué les collectivités territoriales dans le déploiement des points Nano-crédit. L’adjointe au Maire de Ziguinchor, Mme Seynabou Sadio Ndiaye , a apprécié l’ouverture des deux points Nano-crédit dans la commune de Ziguinchor. Le Nano-crédit selon Mme Ndiaye, va permettre à de nombreuses femmes et jeunes de développer leurs activités commerciales.


Mme Dior Gomis Diallo, transformatrice en savon et javellisation, membre également d’un gie qui fait la transformation de céréales locales, note la possibilité des femmes et jeunes de Ziguinchor de bénéficier de ce type de financement. Elle estime que « la population en a vraiment besoin. Il y a des femmes qui n’ont pas de moyens, avec un financement de 50 000 FCFA, elles pourront maintenant développer leurs activités génératrices de revenus . »

5 vues0 commentaire